Famille de V.

On trouvera des informations sur l’histoire de la famille
Blason

Dans les documents suivants:

  • Notice généalogique sur la famille et sur les familles alliées depuis le XVIeme siècle.
  • Souvenirs de Léon de V. (fils de Joséphine Gauné de Cazeau). Ce livre, enrichi des notes de son fils Albert est particulièrement intéressant parce que l’histoire de la famille y est étroitement liée à l’histoire de France au moment de la restauration entre 1815 et 1830. Voir aussi sa lettre à sa mère du 4 Juin 1855 (en cours de classement).
  • Une histoire de l’ancien temps racontée à mes petits enfants. Par Albert de V (mon arrière Grand-Père)..

Pour savoir qui est qui, le site Roglo est bien fait et très complet sur la famille (en partie grâce à Papa) pour ce qui concerne les familles Vathaire et apparentées.
A noter que, au moins pour la famille de V., l’usage était de se servir du dernier prénom et non du premier comme aujourd’hui. Par exemple Papa (Edmond) est enregistré sous le nom de Jean Marie Edmond alors que son frère Jean l’est comme Henri Marie Jean.

Quelques aieux, oncles et tantes méritent une mention spéciale (si une page dédiée existe, vous pouvez y accéder par le lien ou par le menu), à savoir en remontant dans le temps:

Edmond de V. né le 2 Aout 1910 à Roscoff, fils de Francois et Marguerite Boussac de Saint Marc décédée en 1925 à l’age de 45 ans.

Marie de V. née en 1904, décédée en 1974 à Paris. De nombreuses lettres échangées avec sa famille et en particulier son frère Jean sont classées dans les dossiers consacrés à Francois et Jean.

Jean de V. jeune frère d’Edmond, né en 1916 à Marseille et mort ‘pour la France’ en Indochine en Décembre 1948.

Arthur de V. né en 1909, mort accidentellement (noyé) au Mali (à Tanima, au Nord Est de Bamako) en Mars 1935 alors qu’il était topographe pour l’office du Niger. Ce qui concerne les circonstances de sa mort ainsi que des lettres échangées entre Arthur et sa famille sont conservés au Rouret.

Francois de V. né en Mai 1870, décédé en 1951. Père des 4 pré-cités que lui donna son épouse Marguerite Boussac de Saint Marc, elle même décédée à l’age de 43 ans en 1923. D’une volumineuse correspondance qu’il eût avec ses enfants j’ai gardé les lettres qui m’ont semblé précieuses pour l’éclairage qu’elles donnaient soit sur les liens et évènements familiaux soit (et surtout) sur les années de guerre. Cette correspondance est répartie entre plusieurs dossiers aux noms de François, Arthur, Jean et Edmond.

Albert de V., Ingénieur ECP, décédé en 1916 à l’age de 83 ans. Auteur d’ouvrages sur la construction et la conduite des hauts fourneaux, Il publia aussi de nombreux poèmes rassemblés dans des recueils tels que “Epines Fleuries” ou “.. a compléter… ”

Joséphine de V. née Gauné de Cazau, Première femme de chambre de la Duchesse de Berry. Son histoire passionante fut racontée par son fils Léon de V. dans son livre “Souvenirs”. On trouve aussi en notes complétant ce livre une notice sur la famille de Cazou écrite par Arthur de V. de Guerchy. Dans la vitrine héritée de papa on trouve quelques objets datant de Joséphine, comme une chaussure ayant appartenu à la Duchesse de Berry et une autre ayant chaussé son fils le duc de Bordeaux (héritier de Charles X). Le portrait de Joséphine se trouve au Rouret dans la chambre d’amis sous celui de son grand père Jean Claude Gauné de Cazeau qui fut Gouverneur des pages de la Petite Ecurie et mourut en 1776.

Portraits et tableaux accrochés au mur du Rouret:

 

Divers

A classer ou à chercher:

Verifier l’auteur de ceci: http://www.wallon-pinault.org/LANGE/Jules_LANGE/Poemes15.html